Peinture au plomb : comment détecter si votre logement contient de la peinture au plomb ?

Il se pourrait qu’il y ait du plomb dans la peinture qui est sur le mur de votre maison. Mais pouvez-vous le détecter ? Généralement, lorsqu’on achète une maison, la peinture qui a été utilisée préoccupe le moins. Si les nouveaux acquéreurs d’une ancienne maison n’étaient pas souvent d’accord avec la couleur de la peinture, aujourd’hui ils se demandent si la maison n’est pas dangereuse. Le problème est au niveau de la peinture.

Pendant plusieurs années, le plomb a été utilisé pour préparer les peintures d’intérieur. C’est bien après que les scientifiques ont découvert qu’il peut créer beaucoup de dommages à la santé lorsqu’il entre dans la bouche d’une personne ou lorsque sa poussière est aspirée. Les victimes, surtout les enfants, peuvent devenir anémiées et faire des crises d’épilepsie, voire perdre la vie.

C’est tout le contraire d’une chose que tout habitant d’une maison souhaiterait avoir chez lui. Mais grâce à des techniques, il est aujourd’hui possible de savoir si une peinture au plomb a été utilisée dans votre maison pour ensuite la retirer.

Quelles types de maisons contiennent de la peinture au plomb ?

Depuis les années 70, il est interdit de vendre des peintures conçues avec du plomb. Ainsi, beaucoup de personnes ont pensé que depuis ce jour il n’existe plus aucune maison avec ce type de peinture. Ce n’est pas vrai !

Selon un inspecteur, nombreux sont les peintres qui adoraient utiliser la peinture au plomb, car elle paraît beaucoup plus lustrée et brillante. Sa couleur est plus résistante que les autres. Mais dès que ces derniers ont appris l’interdiction, ils étaient nombreux à stocker une grande quantité de cette peinture au plomb.

En effet, pour le gouvernement, la fabrication et l’achat de peinture sont devenus une chose illicite. Ainsi, en utilisant ce qui était déjà acheté, sachez qu’il s’agit d’une zone grise de longue date. Plusieurs inspecteurs avec qui j’ai discuté m’ont confirmé qu’il existe encore plusieurs maisons construites vers les années 90 qui contiennent la peinture au plomb.

Détecter les signes de peinture au plomb

Il n’est pas évident de détecter la peinture contenant du plomb rien qu’en l’observant. Cela n’est pas du tout possible. Mais voilà que c’est votre maison de rêve ! Comment repérer sa présence ? Il vous suffit de vous appuyer sur un signe qui ne ment pas.

En effet, au fur et à mesure que la peinture s’use, elle laisse apparaître quelque chose de comparable à des écailles. L’alligatorisme est le nom utilisé pour qualifier cela.

Lorsque vous observez sur vos murs ces différentes fissures, il se pourrait qu’il y ait du plomb dans votre maison. Cependant, vous trouverez très peu de propriétaires qui garderont sur les murs du salon de la peinture écaillée. C’est pour cela que vous devez mener vous-même vos enquêtes. D’ailleurs, vous devez chercher à savoir combien coûte le ramonage d’une cheminée.

Inspectez tous les coins de votre maison : les placards, les plinthes et les châssis des fenêtres qui sont au sous-sol. Il se pourrait qu’une partie échappe au peintre.

peinture-au-plomb-1-image

Comment savoir et tester la présence  de peinture au plomb?

Grâce à un kit conçu à cet effet, vous avez aussi la possibilité de tester les murs afin de savoir s’ils contiennent du plomb à la surface. Rendez-vous dans une quincaillerie de la place pour l’acheter. Concernant le test, il suffit d’appliquer sur le mur une solution qui, lorsqu’elle devient rose, confirme la présence du plomb. Si vous remarquez que le mur est devenu rose, une tâche apparaîtra aussi. Vous ne devez donc pas vous concentrer uniquement sur la propriété.

En réalité, le test a plusieurs défauts. Ce n’est qu’à la surface seulement qu’il détecte le plomb. Lorsque la peinture au plomb est située en dessous d’une autre peinture, le test répond négatif. On peut penser qu’en recouvrant la peinture au plomb par une autre peinture, cela limiterait le danger. Mais, cette solution est loin d’être l’idéale.

Il arrive que les peintres ratent de peindre certains endroits pendant qu’ils encapsulent la peinture au plomb. Lorsque vous observez attentivement le long des fenêtres, il est possible de voir du plomb. Ainsi, la poussière du plomb peut être répandue partout dans la maison dès que ledit endroit est touché.

Faut-il passer par un inspecteur de l’habitat pour tester s’il y a du plomb dans les murs ?

Sans un véritable test, il vous sera difficile, voire impossible, de savoir si la peinture de votre maison contient du plomb.

Dès que vous pensez qu’il y a du plomb chez vous, faites-le inspecter par des inspecteurs qui disposent de la radiographie. C’est un appareil qui permet d’analyser chaque couche de peinture. Même le bois de base du mur ne peut pas y échapper. Le plomb est facilement repérable, car les rayons X ne peuvent le traverser.

Parmi les inspecteurs de l’habitat, nombreux sont ceux qui contrôlent les peintures qui contiennent du plomb. Faites donc votre demande ! Vous avez également la possibilité de recourir à un inspecteur ayant une certification pour le plomb. Il vous suffit de vous rendre sur la page de réduction du plomb pour renseigner plusieurs informations comme votre adresse. Attendez-vous à payer beaucoup d’argent au cas où vous détecterez du plomb dans la peinture de chez vous. Néanmoins, tout inspecteur certifié est capable de vous en débarrasser.

Le montant d’un pied carré varie entre 7 et 13 euros. Cela fait approximativement 9 000 euros pour une maison ayant une taille moyenne. Finalement, l’idéal serait de ne pas vivre dans une maison où le plomb est détecté. Cependant, s’il vous est difficile de la quitter, sachez quand même qu’elle peut être habitable grâce à certains moyens.

Add Comment

18 + = 26