Vendre sa maison sans agence immobilière : mode d’emploi

Mettre en vente sa maison sans passer par une agence immobilière est une mission longue où il faut être rigoureux et assidu.

Vendre son bien immobilier sans agence est de plus en plus répandu. Toutefois, est-ce aussi simple de léguer sa maison tel un objet du quotidien ?

Toutes les démarches permettant de réaliser correctement la transaction immobilière ne nécessitent-elles pas des notions juridictionnelles, fiscales, commerciales et autres… Dans le cas où vous souhaitez vendre un logement (exemple : vous posséder des locations meublées pour étudiant à Nantes dont vous voulez vous débarrasser), vous avez deux possibilités. La première, céder le bien sans agence immobilière ou alors passer par les services d’un professionnel.

En choisissant la première option, c’est-à-dire ne pas se procurer l’aide d’un agent immobilier, il vous faut connaitre certains éléments indispensables ainsi que les complications pouvant survenir.

De plus, nous allons étudier les points positifs et les points négatifs de céder sa maison sans l’aide d’un agent immobilier. Les avantages de vendre son bien immobilier seul sont en particulier financiers, toutefois, des contraintes ainsi que des difficultés sont à prévoir.

En résumé, gérer la vente de son bien s’avère fastidieux, long, exhaustif et anxiogène. En effet, il faut se poser de nombreuses questions notamment au sujet de la fiabilité des acquéreurs, le déroulement d’une visite efficace, la façon d’aboutir l’intégralité de la transaction.

Etudions plusieurs éléments permettant de céder son bien immobilier sans agence.

Vendre sa maison sans agence : fixer le prix de vente ?

Le point positif le plus impactant en mettant en vente sa maison sans agence est la possibilité de déterminer le prix de vente soi-même. En effet, en gérant vous-même la vente de votre bien immobilier, vous évitez de payer la commission de l’agence. Cette dernière, en France, correspond entre 5 à 10 % du prix de vente.

immobilier-vendre-sa-maison-appartement-2-image

Ce coût élèvera forcément le prix de vente de votre bien ce qui le rendra moins attractif comparé aux autres logements vendus par des particuliers. L’avantage immédiat en vendant sa maison sans agence est d’avoir un prix net plus conséquent.

Cependant, il faut être prudent en ce qui concerne la détermination du prix de vente. Plusieurs articles démontrent que les particuliers choisissent un prix trop élevé. Il faut vraiment investir de façon intelligente dans l’immobilier, même locatif. Dans le cas où vous décidez de ne pas passer par une agence, soyez prudent de ne pas commettre ce faux pas !

Un professionnel de l’immobilier a en tête toutes les informations en rapport avec son secteur ainsi que les prix adéquats. De plus, pour fixer un prix de vente, il s’aide de nombreuses informations qui ne sont pas toutes disponibles au public. La difficulté de céder sa maison sans l’aide d’une agence est de choisir un prix de vente totalement différent du prix du marché.

Dans le cas où vous n’avez aucune visite, ou bien des visiteurs ne faisant aucune proposition ou des propositions trop faibles, cela signifie sûrement que le prix fixé est trop haut. Pour déterminer correctement un prix de vente, il est important de se renseigner et de se rapprocher des prix donner aux ventes proches de la vôtre au sein de votre quartier.

Consultez les annonces immobilières et apprenez à connaître le marché. Vous avez la possibilité de demander conseil à un notaire, ou alors d’utiliser un site permettant de réaliser une estimation immobilière.

Vendre rapidement sa maison sans agence : la rédaction de l’annonce

La deuxième notion essentielle en choisissant de vendre son bien sans passer par une agence est la formulation de l’annonce immobilière. De quelle façon démarquer votre bien immobilier ainsi inciter les potentiels acquéreurs à vous joindre ?

Votre annonce doit être transparente, précise et complète. Il est toujours préférable d’écrire les particularités de votre bien.

Par exemple, la présence d’une piscine, d’une cheminée ou bien d’un poêle à granules, d’un beau jardin arboré ou alors d’une cuisine moderne… Les photos sont indispensables, elles constituent 80 % des appels. À Nice, avec des annonce bien rédigé, il est possible de faire d’excellente affaire sur des locations meublées qui ne sont pas forcement bien placées.

Il ne faut surtout pas négliger l’influence des photos. De manière générale, le mieux est d’insérer environ 7 ou 8 photos. En effet, elles permettent aux potentiels acquéreurs d’observer parfaitement la maison ainsi que ce qui l’entoure donc de se projeter.

Il est nécessaire que votre rédaction et vos photos aguichent les acheteurs et les incitent à vouloir davantage d’informations. Le professionnel de l’immobilier est formé pour rédiger des descriptions impeccables ainsi que de prendre des photos qualitatives.

Cependant, en privilégiant la vente sans agence, la qualité de votre annonce doit égaler celle d’un agent.

Vous avez déterminé un prix en accord avec celui du marché et votre annonce immobilière est intéressante. C’est parfait. A présent, il faut prendre en charge les appels des potentiels acheteurs ainsi qu’organiser des visites.

Cette partie correspond à la prochaine étape quand on choisit de vendre son bien en autonomie.

Vendre sa maison sans agence : l’organisation des visites

Une visite de qualité s’organise en avance. Le premier élément essentiel afin de vendre son bien immobilier soi-même est que votre maison doit être exemplaire c’est-à-dire propre et présentable.

Les clients peuvent aussi bien être émerveillés que déçus et tout ça dès leur arrivée. C’est pourquoi, il est important d’aérer correctement la maison, d’éviter le bricolage, le jardin doit être entretenu, la terrasse propre et la pelouse tondue.

Les acquéreurs doivent être en confiance, être à l’aise afin de réussir à se projeter sans difficulté. Un logement encombré ne laisse pas la possibilité de mettre en place un projet.

Il est préférable de prévoir la visite quand le temps est au beau fixe. Il est important de communiquer les évènements se déroulant dans le quartier. De plus, il faut présenter les établissements se trouvant autour de la maison tels que les magasins, les écoles et autres pouvant être utiles aux potentiels acheteurs.

investissement-immobilier-strategie

N’envahissez pas trop les visiteurs, restez près d’eux mais donner leur la possibilité de se déplacer librement, ainsi, ils vous poseront des questions naturellement et seront plus à l’aise. Ils pourront partager des idées.

En optant pour la vente autonome, il faut savoir être disponible sans pour autant être envahissant.

Les documents obligatoires pour vendre rapidement sans agence

Comme autre mission indispensable, nous retrouvons la gestion de l’ensemble des papiers obligatoires à fournir lors de la vente. Nous avons notamment les diagnostics comprenant la performance énergétique (DPE) à fournir dès la publication de l’annonce immobilière.

Différents éléments sont à contrôler dont le plomb, les termites, l’amiante, l’électricité et parfois l’assainissement. Pour ce faire, il faut joindre un diagnostiqueur qui réalisera un rapport d’expertise.

Concernant les ventes au sein d’une copropriété, vous devez en tant que vendeur apporter les documents au sujet de l’organisation et de l’état financier de la copropriété.

Pour conclure, le vendeur qui cède son bien immobilier doit impérativement renseigner l’ensemble des diagnostics à réaliser et se procurer les documents obligatoires à signer lors du contrat de vente.

La signature du compromis de vente

Vous êtes à la dernière étape, celle où une proposition d’achat vous a été faîte et que vous acquiescé les conditions de vente. A présent, il faut signer un compromis de vente.

L’idéal est de signer votre compromis de vente chez un notaire. Ce n’est pas un passage obligatoire toutefois, c’est une étape renforçant fortement la sûreté et la validité de la vente.

Le rôle du notaire est de réaliser toute la partie rédaction du compromis de vente ainsi que de l’ensemble de l’administration de manière générale qui est très conséquente.

Rappel :

Les acheteurs ont la possibilité de se rétracter sous 10 jours à partir du lendemain de la première formulation de la lettre qui annonce la vente.

Dans le cas où vous privilégiez la vente sans agence, il vous sera nécessaire d’échanger jusqu’à la fin du processus avec vos clients. Habituellement, 3 mois entre les deux signatures.

Vos acquéreurs ont un délai de 2 mois afin d’obtenir ce qu’ils ont besoin de la part de leur banque. Le but est de contrôler au maximum leur avancée et vérifier la progression du dossier jusqu’à la fin de la vente.

Faîtes bien attention à ne pas vous préoccupez de vos acheteurs pendant 3 mois.

immobilier-vendre-sa-maison-appartement-1-image

Conclusion pour vendre sa maison sans agence

Dans le cas où vous souhaitez céder votre bien immobilier sans bénéficier de l’aide d’une agence, vous devrez appliquer rigoureusement une méthode permettant d’être efficace. Il sera nécessaire de vous renseigner sur le marché de l’immobilier et tel un agent immobilier, déterminer un prix adéquat à votre logement.

Réaliser une annonce attirante, prendre des photos de qualité qui mettront davantage en valeur votre résidence que celle des autres similaires mis en vente au sein du même secteur.

Il sera obligatoire de répondre aux appels ainsi que de prévoir les visites. La mission de vendre votre maison sans une agence vous réclamera une grande patience, disponibilité, ainsi que de ne pas choisir un acquéreur peu fiable. Enfin, il sera indispensable de gérer l’ensemble des papiers indispensables et obligatoires à imprimer.

Vendre sa maison sans agence immobilière est faisable, toutefois, des conséquences sont à envisager.

Add Comment

97 − = 87